L'Harmonie Municipale de Noyen sur Sarthe

L'Harmonie Municipale de Noyen sur Sarthe

L’HARMONIE MUNICIPALE DE NOYEN EN QUELQUES MOTS

Prenez de la convivialité, ajoutez du dynamisme, mélangez avec une forte dose de travail, recouvrez de bonne humeur et vous obtiendrez la grande famille de l’Harmonie Municipale de Noyen.

Plus que centenaire, forte d’un répertoire riche, varié et renouvelé chaque année, l’Harmonie Municipale crée l’animation et attire un public toujours plus nombreux.

Aussi, au fil des ans et grâce à l'intégration des élèves de l'école de musique et à l'accueil de nouveaux musiciens, les rangs de l'harmonie se sont étoffés pour compter aujourd'hui 60 musiciens, de 11 à 85 ans. Une force qui fait de notre Harmonie un ensemble musical jeune et dynamique avec une moyenne d'âge de 32 ans.

Les occasions de venir écouter l'Harmonie sont nombreuses. En effet, nous nous produisons régulièrement en public et participons à la vie musicale de la ville de Noyen mais aussi des communes avoisinantes dans le cadre de cérémonies officielles, d'animations diverses comme le carnaval des écoles ou la fête de la musique… Les rencontres avec les musiciens ne manquent donc pas...

ÉCOLE DE MUSIQUE INTERCOMMUNALE DE NOYEN-MEZERAY-MALICORNE

Pour apprendre la musique ou reprendre des cours, petits ou grands, venez à l’École de Musique.
Y sont enseignés le solfège et la pratique de tous les instruments à vent et percussions principalement. Quelques cours de piano et de guitare y sont également dispensés. Le tout dans les meilleures conditions pédagogiques et avec une équipe de professeurs de musique des plus sympathiques.
Contact de l'école de musique:
Marc BROSSIER: 06.95.48.40.40


ARCHIVES / ARTICLES PARUS DANS LA PRESSE

Réveil du 11 novembre

NOYEN-SUR-SARTHE - 11 novembre 2018
Comme tous les ans et malgré un temps particulièrement pluvieux, ils étaient une dizaine de vaillants musiciens à sonner le réveil du 11 novembre. Dès 4 heures du matin, le clairon de Michel sonnait à Juigné, chez Xavier, où les musiciens trouvaient très bon accueil. La troupe, alors au complet, prenait la direction de Noyen où elle faisait éclater des sonneries devant les portes de la gendarmerie, du foyer logement, de Réné LIGNEUL (président de l’UNC), de Jean-Louis MORICE (Maire de Noyen), de Jacques et Claudine (de l'harmonie) et où les sonneurs reçoivent toujours les meilleurs des accueils. A 7h45, les estomacs remplis de tripes et de saucisson, le bataillon reprenait la route, avec une première halte place de la mairie où il répandait dans l’air une note de gaité avant de poursuivre son périple à Fercé chez 'JANVIER' puis chez Jacques SERGENT (ancien musicien de l’Harmonie), où il sera reçu toujours avec le même plaisir.
07h45, place de la mairie, les musiciens sonnent le réveil : Soldat lève-toi, Soldat lève-toi, Soldat lève-toi bien vite !….


Dernière mise à jour :

  • Le 09 septembre 2019

Site consulté: